Bellavista Hotel

Nous sommes dans les années de la Dolce Vita et les deux jeunes frères Luigi et Adriano Lorenzi voient dans leur ferme de Gabicce Mare l’opportunité de miser sur le tourisme et d’en faire leur passion et leur activité professionnelle. Les idées ne manquaient pas aux deux jeunes entrepreneurs mais les finances n’étaient pas au rendez-vous et le seul moyen pour pouvoir réaliser leur rêve était de demander un prêt à un ami qui habitait Fiorenzuola di Focara, une ville voisine. Le prêt fut accordé en peu de temps aux deux frères et la rénovation commença petit à petit.

En 1956 naissait la pension Bellavista. La structure était composée de 6 chambres avec deux salles de bain en commun et se développait sur deux niveaux, dans laquelle on pouvait accueillir jusqu’à 12 touristes. L’établissement était simple mais accueillant et fonctionnel, enrichi d’un petit jardin que papa Gregorio soignait personnellement. Sa position était telle de permettre une splendide vue sur la mer et jouir en même temps du promontoire luxuriant de Gabicce Monte et du parc San Bartolo. La pension “Bellavista” prit le nom de l’alliance de ces panoramas.




L’histoire de deux frères simples et sincères que seule cette terre sait donner ! Par leur aventure ils ont contribué à construire un modèle exemplaire de développement touristique, totalement basé sur un esprit entreprenant et une ardeur au travail basés sur la famille.

En 1960, la dimension de la pension doublait, tant en terme de nombres de chambres que de places à coucher disponibles. La vocation touristique s’encrait de plus en plus dans l’âme des hôteliers, le flux des étrangers était de plus en plus important et tout ceci poussa les Lorenzi à agrandir le bâtiment au fil des ans. Entre temps, la famille s’élargissait : du mariage de Luigi et Lidia naquirent Giovanna et Nunzio. Adriano aussi se maria, avec Tina, et Luca et Lucia arrivèrent à leur tour.

C’était les années du “Boom touristique” et la pension Bellavista se transforma en hôtel, jusqu’à arriver en 1972 aux dimensions actuelles : 4 étages et 70 chambres toutes équipées de salles de bain indépendantes et de balcon, en réalisant durant ces années un investissement important.

En plus du crédit il fallait payer également les traites. En effet, il y avait peu d’argent comptant à l’époque et tous les achats et les ventes s’effectuaient avec les lettres de change. Pour les hôteliers de l’époque, le plus important n’était pas de payer le crédit mais de maintenir la parole donnée.


Les flux touristiques s’intensifièrent à travers la promotion de l’hôtel dans les salons des marchés étrangers. Durant ces années Adriano devint le président de l’Association des hôteliers de Gabicce Mare, il donna l’impulsion à la planification des services aux associés et favorisa la naissance de la Société des hôteliers Mer et Montage (Montemare).

Au début des années ’80, la première manifestation de la Semaine Cyclo-touristique Internationale fut programmée et elle se démontra être année après année une offre touristique évoluée consentant à la ville de se décorer du titre de “terre des cyclistes”. Entretemps, Giovanna se maria et Raul fit partie de la famille. En 1985, un évènement important couronné de nombreux succès était à fêter : les 30 ans de l’activité hôtelière. Le “Clan Lorenzi” fêta cet anniversaire avec les milliers de clients qui ont laissé chacun un souvenir, agrandissant ainsi les valeurs intangibles du Bellavista et que seules les personnes qui ont vécu cette magnifique expérience de vacances peuvent comprendre.

Les années passaient et dans l’hôtel le rôle de chacun se délimitait en tenant compte des aspirations et des compétences de chacun. Le royaume de la cuisine fut assigné aux dames tandis que Luigi fut autorisé à s’occuper des grillades de poisson. Adriano poursuivait son impeccable activité administrative. Le jeune Nunzio préférait la gestion  de l’American Bar, le rôle de Maître fut assigné à Raul tandis que Giovanna, Luca et Lucia furent indispensables pour garantir la qualité et la continuité des services.

L’an 2000 était aux portes et l’hôtel voulut augmenter son prestige grâce à de nouveaux travaux d’agrandissement et de rénovation. Les services aux clients s’amélioraient année après année, devenant de plus en plus soignés comme, par exemple, les systèmes de sécurité, l’air conditionné et la TV dans chaque chambre.

En 2005, on fêtait le cinquantième anniversaire de l’activité hôtelière avec l’acquisition de l’hôtel voisin, l’hôtel Capitol. Cette acquisition permit d’effectuer de nombreux travaux structuraux comme la réalisation de la piscine, d’un délicieux centre de beauté et d’une salle de sport.

Avec les agrandissements faits, la réorganisation du travail fut obligatoire. Luigi, Lidia et Tina décidèrent de laisser la gestion de la cuisine à la plus jeune Giovanna, Nunzio resta aux commandes de l’American Bar, Lucia inaugura le glacier artisanal tandis qu’à Luca fut confié le devoir d’organiser et de diriger le service administratif avec Adriano. La famille Lorenzi a construit avec le temps un modèle d’hospitalité, en s’engageant en première personne à garantir le soin et la satisfaction du client, en faisant sentir tous ces chers hôtes comme chez eux.

C’est en ces termes de certitude et de confiance, qui donnent un sens et une substance au simple rapport d’HOSPITALITE, que la grande Famille Lorenzi attend de pouvoir vous dire avec joie : "Merci d’être avec nous".